Construire un garage – Tous les conseils et les coûts

Construire un garage – Tous les conseils et les coûts

Si je construis mon propre garage, ai-je besoin d’un permis de construire ?

La réglementation autrichienne en matière de construction ne fait aucune différence entre “construire soi-même” et “faire construire”. Dans les deux cas, la construction d’un garage doit respecter les règles de construction. Cependant, construire un garage par soi-même n’est pas aussi facile qu’on pourrait le penser.

Construire soi-même un garage

Différence entre garage et carport ?

S’il s’agit essentiellement de la fonction d’un garage ou d’un abri pour voiture, il n’y a pas de différence, car dans les deux cas, la voiture doit être protégée de la pluie et de la neige, c’est-à-dire être conservée dans un endroit sec. En outre, il devrait être possible de monter et de descendre de la voiture au sec. Cependant, en ce qui concerne la construction, le garage et l’abri pour voiture sont clairement différents. Contrairement à un garage, un carport est ouvert au moins d’un côté. Cette différence peut également avoir des conséquences sur le permis de construire.

Cadre juridique pour la construction

Avant de commencer à construire un garage, vous devriez jeter un coup d’œil aux réglementations de construction qui vous concernent . La planification d’un garage commence par les règles de construction.

Dans le cas des abris de voiture, la situation juridique est généralement un peu plus simple. Mais même avec un abri pour voiture, vous pouvez avoir besoin d’un permis de construire. En outre, dans ce cas, le plan de développement de votre municipalité s’applique également. La meilleure chose à faire est de demander à l’autorité responsable de la construction quelles sont les conditions requises pour la construction d’un garage ou d’un abri pour voitures.

Entrée du garage

L’entrée du garage doit être suffisamment sécurisée. Vous devez également le planifier généreusement afin de ne pas avoir à faire marche arrière pendant une longue période lorsque vous entrez dans le garage. Cela coûte non seulement des nerfs, mais peut aussi endommager la voiture, car les éraflures et les petites bosses se produisent plus vite que vous ne le pensez.

Quels sont les garages disponibles ?

En ce qui concerne les garages, on fait une distinction entre le matériau dont est fait le garage, d’une part, et les garages préfabriqués, préfabriqués et construits, d’autre part. Les options suivantes sont disponibles comme matériaux de construction :

  1. Tôle
  2. Bois
  3. Concret
  4. garage en briques

Quel que soit le matériau de construction, une fondation est nécessaire pour tous les garages. C’est un facteur de coût qui ne peut pas être économisé, mais seulement sur le matériel.

Garage en tôle

Le matériau utilisé pour les garages en tôle, également appelés garages en acier ou en tôle ondulée, est une tôle d’acier qui est protégée contre la rouille par une galvanisation. Alors que les garages en tôle ondulée étaient fréquemment proposés dans le passé, ils ont été presque entièrement remplacés par des garages en tôle avec des profils d’infiltration. Le perlage est le terme utilisé pour décrire les dépressions en forme de canal qui stabilisent les parois en tôle et les rendent porteuses.

Les garages en tôle sont considérés comme une alternative bon marché aux garages en béton ou en briques. Une distinction est faite entre les garages avec ou sans plâtre. Si le garage en acier est plâtré, on peut difficilement le distinguer extérieurement d’un garage en béton. Cependant, les variantes plâtrées sont considérablement plus chères que les variantes non plâtrées.

Prix : Les prix pour un garage en tôle sont extrêmement différents. Ils vont de 800 à 900 euros dans les magasins de bricolage à 2 000 euros et plus chez les commerçants spécialisés.

De quoi devez-vous tenir compte lorsque vous achetez un garage en métal ?

  • Qualité du matériel
  • les garages en tôle bon marché sont souvent mal galvanisés
  • Qualité de la porte de garage (qualité de la marque)
  • Frais de livraison
  • La protection contre l’eau de condensation est-elle disponible ?
  • Capacité de charge du toit (charge de neige)
  • Forme du toit : toit plat, incliné ou en pente ?
  • Aménagement intérieur : protection contre la condensation, fixation d’étagères ou de consoles aux murs ?
  • Électrique : Prises de courant ? Un portail électrique ?

Avantages :

  • Les garages en tôle sont les moins chers des garages préfabriqués.
  • Les différentes parties sont faciles à transporter.
  • Le matériau est durable et flexible si la qualité est bonne.
  • Les options de conception sont flexibles (porte, fenêtre, électricité, aspect visuel).

Inconvénients :

  • mauvaise régulation climatique (pas d’isolation)
  • souvent aucune possibilité de fixer quelque chose aux murs

Garage en bois

Avec un garage en bois, il est possible de le construire soi-même ou de se le faire livrer en kit. Le bâtiment commence par le croquis du cadre de la poutre. Il consiste en :

  • une poutre dans chaque coin
  • sur les longs côtés : une poutre horizontale en haut et en bas
  • au dos : une barre horizontale en haut et en bas

Les prochaines étapes sont les suivantes :

  • Se tenir dans les coins
  • Réparer la page de garde
  • Fixation du placage de bois
  • Sécuriser le toit
  • Garage à vitres

Dans cette variante, les coûts sont indiqués comme étant de 1.500 à 3.000 euros. Vous devez calculer un à deux jours pour l’assemblée.

Vous devez également vous poser les questions suivantes :

  • Le toit doit-il être utilisé ?
  • Quelle est la capacité de charge du toit ?
  • Quelle forme de toit ?
  • La façade peut-elle être habillée ?
  • Système électrique pour les prises ou porte de garage électrique ?

Avantages et inconvénients d’un garage en bois

Avec les garages en bois, l’entretien est la clé de voûte. Car ce n’est qu’avec de bons soins qu’un garage en bois peut durer jusqu’à 50 ans.

Avantages :

  • une très bonne ventilation
  • peuvent être maintenues de manière indépendante
  • le matériel naturel des arbres

Contre :

  • un effort de maintenance important
  • pas de protection contre l’incendie

Remarque : dans les garages en bois, le matériau de construction ne répond pas toujours aux exigences de protection contre l’incendie. Par conséquent, la construction d’un garage en bois n’est souvent autorisée que sous certaines conditions.

Garage en béton

Les garages en béton sont généralement proposés comme des garages préfabriqués. Le garage se compose donc de pièces individuelles qui sont assemblées sur place. Dans le cas d’un garage préfabriqué en béton, le garage est placé à l’endroit approprié à l’aide d’une grue.

Garage en briques

Le garage en briques est considéré comme la variante la plus coûteuse parmi tous les types de garage, puisque les coûts de construction sont généralement inclus. Si l’on ne tient compte que des coûts matériels, il faut alors calculer avec 7 000 euros. Elles sont composées comme suit :

  • Coûts des matériaux pour les murs
  • Toitures
  • Plâtrage
  • Porte de garage

Il faut y ajouter les coûts de l’électricité ou d’un raccordement à l’eau. L’avantage des garages en briques est qu’ils sont considérés comme les plus durables.

Quel garage pour quelle propriété ?

En principe, c’est à vous ou à votre portefeuille de décider quel matériau vous utiliserez pour la construction du garage. Les avantages et les inconvénients ont déjà été mentionnés. Néanmoins, vous devez également tenir compte des éléments suivants lors de la planification d’un garage :

Localisation sur la propriété

Dans le cas des garages préfabriqués et partiellement achevés, des problèmes de livraison peuvent survenir à différents endroits. Comme les pièces sont livrées par camion, celui-ci doit disposer d’un espace suffisant pour le déchargement. Vous devez donc discuter de la livraison avec le fabricant, afin qu’aucun problème ne survienne le jour de la livraison.

La porte de garage

La porte de garage peut être un facteur de coût important. Qu’il s’agisse d’une porte sectionnelle, d’une porte à enroulement ou d’une porte basculante, même si vous installez vous-même la porte, il faut compter avec des prix à partir d’environ 500 euros. Lors de la planification, n’oubliez pas qu’il existe des dimensions standard pour les différentes portes de garage, les dimensions spéciales sont plus coûteuses et impliquent souvent des délais de livraison plus longs.

Dans tous les cas, une télécommande par émetteur dans la voiture est recommandée, afin de ne pas avoir à sortir de la voiture en hiver ou sous la pluie pour ouvrir la porte du garage.

Si vous n’êtes pas sûr de vouloir faire l’installation vous-même, vous pouvez trouver des instructions d’installation et d’utilisation auprès de fabricants de portes de garage.

Optique et rendu visuel

Idéalement, le garage se fond dans l’apparence de la maison. Les ruptures de style sont bien sûr possibles, mais involontairement, elles constituent plutôt un facteur perturbateur. Parmi les critères optiques, on trouve :

  • Style du garage (simple, rural, moderne, etc.)
  • Couleur des murs du garage et de la porte du garage
  • Forme et matériau du toit (par exemple : couleur des tuiles)

Alice

Articles similaires

Lire également x