Développement personnel : une nouvelle vie grâce au coaching ?

Développement personnel : une nouvelle vie grâce au coaching ?

De plus en plus de français souhaitent créer du nouveau en changeant de vie. En 2017, ils étaient 1 821 519 à s’être inscrits au registre des Français vivant à l’étranger d’après le Ministère des Affaires Étrangères. Si, pour certains le fait de s’expatrier est le changement tant espéré, pour d’autres, il peut s’agir de surmonter une difficulté dans la sphère personnelle ou professionnelle : problème avec son enfant, désir de changer de look, défaut de communication avec le conjoint, envie de changer de travail par exemple. Toujours est-il, que l’on peut tous se retrouver à un tournant de sa vie et rencontrer des difficultés, des blocages pour franchir le cap. Mais pour bien opérer ce virage, encore faut-il s’interroger en profondeur. Et, cette démarche peut paraître insurmontable, infranchissable. Pour autant, inutile de baisser les bras et se résigner. « Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pas pour se battre contre l’ancien. » (Dan Millman) Alors, pour concentrer son énergie, rien de tel que de se faire accompagner par un coach pour cela.

Changer de vie grâce au coaching

Si le désir de changement est bien identifié, les moyens par lesquels y parvenir n’est pas aussi évident. Le coaching est alors le biais par lequel bénéficier d’un accompagnement personnalisé pour que s’opère ce changement. Au travers du processus de coaching, il est alors possible d’approfondir ses connaissances, ses motivations, d’avoir une bonne connaissance de soi, d’entretenir l’énergie et obtenir des résultats concrets, mesurables. 

Le coaching de vie permet alors de trouver une solution aux problèmes, d’atteindre les objectifs de changement et de réussir à équilibrer ses propres domaines de vie tant sur le plan personnel, professionnelle que dans la sphère familiale et la vie de couple. Le coach est cette aide précieuse pour comprendre ce que l’on souhaite et ce vers quoi l’on veut tendre, pour s’interroger sur ses réelles motivations, pour cerner toutes les dimensions du changement, pour identifier et mettre en œuvre les étapes pour y parvenir tout en envisageant des solutions de rechange pour minimiser l’enjeu. 

Mais voilà, pour que le coaching fonctionne, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté. Pour cela, il convient de définir un objectif précis : « changer de travail d’ici six mois », « économiser 1000 euros d’ici la fin de l’année », « faire 1 heure de sport par semaine » par exemple. L’objectif doit être clair, compréhensible, simple à comprendre. En parallèle, il doit pouvoir être quantifié, avoir une date butoir – sinon c’est sans fin – et être perçu comme un défi, un challenge à relever. Mieux vaut ne pas se mettre la barre trop haut au risque de ne pas y parvenir. Bref, quel que soit l’objectif, il doit être réaliste pour que la motivation reste intacte. Et surtout, exit les pensées telles que « l’herbe n’est pas plus verte à côté ». Les pulsions de changement existent bel et bien et doivent continuer à animer son envie de changement. Le tout est que cette quête du bien-être ne vire pas à l'obsession

« Ouvrez les bras au changement, mais ne laissez pas s’envoler vos valeurs. » Dalaï Lama

Alice

Articles similaires

Lire également x